ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

jeudi 31 décembre 2015

Déchéance de nationalité par Daphna POZNANSKI


DÉCHÉANCE DE NATIONALITÉ

Par Daphna Poznanski

Conseiller Consulaire en Israël

            

          Dans la série de mesures que le pouvoir exécutif en France a annoncé après les terribles attentats de Paris qui ont fait 130 morts et près de 800 blessés, l’on note une réforme constitutionnelle qui sera discutée en février au Parlement français. La modification de la Constitution introduirait l’état d’urgence dont on a vu toute la nécessité et une autre mesure qui fait débat, la déchéance de nationalité pour les terroristes binationaux. Que penser de cette dernière mesure ?

mercredi 30 décembre 2015

La mort au bout du chemin des terroristes au couteau



LA MORT AU BOUT DU CHEMIN DES TERRORISTES AU COUTEAU

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

            

          Des agents de police israéliens viennent à nouveau d’abattre deux Palestiniens qui tentaient d'attaquer à l'arme blanche un garde à Jérusalem. Il s'agit du 126ème Palestinien tué depuis le début des attaques de ce genre, en octobre. Comment comprendre cette succession d’actions terroristes aujourd’hui ? Il est difficile, en Occident, de ne pas être troublé par un sentiment d’incompréhension devant les tentatives quotidiennes d’assassinats au couteau. Pourtant les terroristes savent qu’ils ont une chance minime de s’en sortir et qu’ils finissent, dans la plupart des cas, par être éliminés car ils ne peuvent ni échapper à la police et ni à la population israélienne. Alors que les Juifs magnifient la vie et intensifient leur volonté de survie, les terroristes palestiniens s’enferment dans le refus de vivre.

mardi 29 décembre 2015

L'année des populismes



L’ANNÉE DES POPULISMES

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

            


          L’année politique 2015 pourrait se résumer par la victoire des populismes dans le monde avec en particulier, Donald Trump aux États-Unis, Marine le Pen en France et Viktor Orban en Hongrie. Le populisme, doctrine toujours employée dans un sens péjoratif avec une connotation de démagogie, désigne des discours et des courants politiques qui font appel aux intérêts du «peuple». Il prône son recours en opposant les intérêts du peuple à ceux de l’élite qu'il prend pour cible de ses critiques. Le populisme s’incarne toujours à travers une figure charismatique soutenue par un parti acquis à ce corpus idéologique.

dimanche 27 décembre 2015

L'illusion des Israéliens pour le nouveau monde



L’ILLUSION DES ISRAÉLIENS POUR LE NOUVEAU MONDE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


           
Invention révolutionnaire sur le diabète par quatre jeunes ingénieurs 
          Les statistiques sont formelles puisque les organismes spécialisés révèlent que plus de 3.000 expatriés israéliens de haut niveau cherchent à rentrer dans leurs foyers, après plusieurs années d’expérience aux États-Unis. Mais ce n’est pas si facile pour eux car on ne les attendait plus et ils ont perdu tous liens avec leurs réseaux universitaires et professionnels qui, seuls, peuvent les réintroduire dans le circuit. Ils doivent faire face par ailleurs à une bureaucratie qui ne distribue pas en toute transparence les postes aux meilleurs mais à ceux qui bénéficient de passe-droits, la fameuse «protectia».



jeudi 24 décembre 2015

2015 : L'année terrible par Gérard AKOUN



2015 : L’ANNÉE TERRIBLE

Par Gérard AKOUN

            

          2015 ne laissera  certainement pas un bon souvenir, elle restera, dans nos mémoires, dans celles des Européens, l’année  où  pour la première fois depuis 70 ans, est réapparu dans le vocabulaire de tous les jours à la radio, à la télévision, dans les journaux le mot «guerre». Cette fois, nous étions directement concernés. Certes, la guerre n’avait pas disparu de nos radars, certaines se déroulaient en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie, mais nous ne pensions pas qu’elles pouvaient arriver à nos portes, bien que nous en subissions les dommages collatéraux.

Ensemble, chantons Noël par Marianne ARNAUD



ENSEMBLE, CHANTONS NOËL

Par Marianne ARNAUD

            

          Une fois de plus à Noël, c'est vers vous, amis juifs, que vont mes pensées. «La France catholique» c'est le dernier ouvrage de Jean Sevillia, que j'ai commandé mais pas encore reçu, qui traite de la  renaissance du monde catholique décidé à signifier à la société contemporaine qu'il n'acceptera plus de se laisser intimider par son conformisme.


mercredi 23 décembre 2015

Comités d'éthique tocs par Jean SMIA



COMITÉS D'ÉTHIQUE TOCS

Le billet d'humeur de Jean SMIA


            

          Qu'il s'agisse de la FIFA, de l'UNESCO, de la Ligue des droits de l'homme, ou de toutes diverses autres associations sénescentes supposées protéger des droits proclamés «imprescriptibles» : elles sont toutes par leur sénilité, infiltrées et dirigées par ceux qui s'opposent à l'application de ces droits. Le prestige du sigle est la seule chose qui reste en garant de ces droits: Car le fonctionnement, le vote, et l'orientation, non seulement sont dévoyés, mais il n'y a rien en regard qui puisse faire revenir ces institutions à leur mission première.

La justice israélienne passe toujours contre les terroristes



LA JUSTICE ISRAÉLIENNE PASSE TOUJOURS CONTRE LES TERRORISTES 

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

           


C’est une règle non écrite qui perdure depuis la nuit des temps et surtout depuis la création de l’État d’Israël qui a décidé de s’ériger en justicier des meurtres contre les civils juifs innocents et surtout contre les enfants. «Œil pour œil, dent pour dent» (Exode 21, 23-25). Chacun est puni en proportion du mal qu'il a fait. Mais les Israéliens n’utilisent pas ce principe par vengeance mais pour éradiquer, ou pour le moins freiner, les tentatives d’assassinats de civils désarmés.

samedi 19 décembre 2015

La radicalisation des Juifs français



LA RADICALISATION DES JUIFS FRANCAIS

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

          

          Il existe certainement de nombreux griefs à l’égard de la politique étrangère française, télécommandée en partie par le Quai d’Orsay, mais cela ne justifie pas qu’on renie, avec une certaine ingratitude, des années de culture et d’éducation françaises. La France est mal perçue par un certain nombre de Juifs et par la majorité de ceux qui vivent en Israël.  Il est difficile de souscrire aux raisons qui poussent des nationaux à dénigrer leur pays d'origine. 


Il y a des nations désespérées par Marianne ARNAUD



IL Y A DES NATIONS DÉSESPÉRÉES

Par Marianne ARNAUD

            

          «La situation des peuples est immobilisée par leurs antécédents, leur avenir est fatal, et il y a des nations désespérées». C'est ce jugement formulé par Charles de Rémusat en 1853, par lequel Guillaume Perrault clôt sa tribune du Figaro du 17 décembre où il implore la Droite «d'épargner à la France le cauchemar que représenterait un second tour Hollande-Le Pen en 2017».

RADIOTAF : Echanges croisés du 17 décembre 2015



 
Échanges croisés du 17 décembre 2015



Radiotaf a reçu dans ses studios de Tel-Aviv   
l’ambassadeur de France Patrick MAISONNAVE

Avec la participation de 
Arie AVIDOR et Yigal PALMOR 





Les sujets suivants ont été traités durant l'émission

-         La COP21
-         Les élections régionales en France
-         La France au Moyen-Orient
-         Les attentats en Israël et la position de la France
-         Les Juifs français en Israël
-         Le problème de la reconnaissance des diplômes français


Cliquer sur la suite pour écouter l'émission

jeudi 17 décembre 2015

Zéro région, 22% du corps électoral par Gérard AKOUN



ZÉRO RÉGION, 22% DU CORPS ÉLECTORAL

Par Gérard AKOUN

            

          A l’issue du deuxième tour des élections régionales, le Front National n’a pas gagné de région mais a recueilli plus de 6.800.000 voix, un chiffre plus élevé qu’au premier tour. Le Parti Socialiste conserve cinq régions, les Républicains, alliés au centre, en gagnent sept. Deux n’ont pu être l’être que grâce au retrait des listes PS dans le nord et dans le sud-est de la France, en application du barrage républicain.  Une troisième, la plus emblématique, l’Île-de-France, a été conquise grâce à un report important d’électeurs du Front National sur la liste de Madame Pécresse. Dans cette région, le Front National ne progresse pas, il régresse, au contraire, entre les deux tours.

Radio Kol-Israël : La disparition de Yossi SARID



RADIO KOL-ISRAËL

LA DISPARITION DE YOSSI SARID


Jacques BENILLOUCHE
Au micro de
Annie Gabbaï

            
          Israël a perdu l’un des leaders du camp de la paix. Il est mort d’un arrêt cardiaque à 75 ans. On savait qu’il souffrait du cœur depuis longtemps. C’est une figure emblématique de la gauche qui s’en est allée. Il était intransigeant dans ses convictions. Diplômé de sciences politiques de la New School de New York il avait milité au parti travailliste qu’il avait représenté à la Knesset depuis 1973 en tant que membre de la commission de la défense et des affaires étrangères.  Il fut ministre de l’environnement du gouvernement Rabin en 1992 et ministre de l’éducation dans le gouvernement Barak de 1999. 
Cliquer sur la suite pour écouter l'émission

NKM à l'échafaud politique



NKM À L’ÉCHAFAUD POLITIQUE

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

            

          Les Républicains ne sont pas véritablement ma tasse de thé politique. J’ai même conscience, je l’avoue, d’exagérer mes critiques à l’encontre, non pas du parti qui est respectable, mais de son chef. Je ne comprends pas en effet comment les militants peuvent être totalement intoxiqués, pour ne pas dire envoûtés, par un homme qui fait accepter tous ses excès au nom de l’efficacité politique et toutes les casseroles judiciaires qu'il traîne derrière lui. 

mardi 15 décembre 2015

Le FN a gagné, Sarkozy a perdu et la gauche a résisté,



LE FN A GAGNÉ, SARKOZY A PERDU ET LA GAUCHE A RÉSISTÉ

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

            

       Il faut se méfier des conclusions hâtives. La vraie caractéristique de ces élections régionales est que le FN a gagné, Sarkozy a perdu et la gauche a résisté. L’extrême-droite n'a certes pas acquis trois régions mais elle sera de retour, assez rapidement. Ces élections l’ont renforcée, d’une part parce que le FN sera dorénavant présent dans tous les exécutifs des régions et symbolisera souvent seul l’opposition, d’autre part parce qu’il n’y a jamais eu, historiquement, autant d’élus frontistes. Marine le Pen n’aura plus besoin de mendier ses parrainages pour sa candidature à la présidentielle et encore moins de solliciter un élu franco-israélien.  L’argent coulera à flots car les caisses du parti vont se remplir grâce aux subventions légales de l’État.

dimanche 13 décembre 2015

Yossi Cohen, maître espion nommé chef du Mossad



YOSSI COHEN, MAÎTRE ESPION NOMMÉ CHEF DU MOSSAD

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps
           
            
          Le James Bond israélien, au physique d’acteur de cinéma, est né en 1961 à Jérusalem d’une famille religieuse et habite Modiin à 35kms de Tel-Aviv. Après avoir milité au sein de l’organisation de jeunes religieux du Bné Akiva, il a étudié à la Yeshiva (école talmudique) Or Etzion, de tendance orthodoxe, mais il ne porte jamais la kippa en permanence. Son père, Leo, vétéran de l’Irgoun fait partie de la septième génération  de Juifs en Palestine puis en Israël.


Quand la COP21 tourne au FLOP21 par Marianne ARNAUD



QUAND LA COP21 TOURNE AU FLOP21

Par Marianne ARNAUD

            
          On ne pourra pas dire que tout n'a pas été fait pour que cette COP21 soit un grand succès ! COM21, ont même clamé les mauvais esprits ! En effet :150 chefs d'Etat réunis autour de notre Président - qui venait d'avoir à faire face à la plus grande attaque terroriste depuis la Seconde guerre mondiale - reconnaissaient que se posait à cette Conférence sur le climat «l'un des plus graves défis que doit affronter l'humanité», ainsi que l'a dit Vladimir Poutine, et Barack Obama affirmait  le «devoir de bâtir un monde digne de nos enfants». François Hollande déclarant : «Il s'agit de l'avenir de la planète, de l'avenir de la vie» se présentait donc, face au monde, en chef de guerre et en sauveur de la planète.

samedi 12 décembre 2015

SLATE : Face aux électeurs juifs, la dédiabolisation du FN



SLATE : FACE AUX ÉLECTEURS JUIFS LA DÉDIABOLISATION DE FAÇADE DU FN

Par Jacques BENILLOUCHE
            Marine Le Pen a affirmé sa volonté de rompre avec l'antisémitisme originel de son parti, s'attirant ainsi les faveurs d'une partie de la communauté.

Marine Le Pen et l'ambassadeur d'Israël près de l'Onu, Ron Prosor, le 3 novembre 2011.

            Lorsque, contre toute attente, j’avais été le premier journaliste israélien à franchir en 2006 la porte du «Paquebot», l’ancien quartier général du FN à Saint-Cloud, les dirigeants s’étaient étonnés que j’aie demandé à interroger la fille plutôt que le père. Marine Le Pen, encore débutante politiquement à l’époque, se cherchait une place entre un Jean-Marie Le Pen omniprésent et des prétendants qui lorgnaient la place de calife. 

vendredi 11 décembre 2015

RADIOTAF : Echanges croisés du 10 décembre 2015



Échanges croisés du 10 décembre 2015


Avec la participation de 

Arie AVIDOR, ancien ambassadeur et

Yigal PALMOR, directeur de communication Agence Juive


Les sujets suivants ont été traités durant l'émission



1. La défense par Netanyahou de son plan gazier face à la  commission des affaires économiques de la Knesset.
2.  La COP21 et son incidence sur l'écologie israélienne
3.  La mort de Yossi Sarid
4. Commentaire sur le résultat des élections françaises et les  soutiens presque affichés de sites israéliens pour Marine le Pen
5. Diffusion et commentaires de trois extraits de l’interview de Marine le Pen par Jacques Benillouche, qui fut le premier journaliste israélien à obtenir un entretien en 2006. Les propos de Marine le Pen sont d'actualité.


Sonner l'alerte par Gérard AKOUN



SONNER  L’ALERTE

Par Gérard AKOUN
            

          Les sondages, cette fois, avaient vu juste, le Front National est arrivé en tête, en France métropolitaine, avec plus de 28 % des voix, devant Les Républicains et le Parti Socialiste arrivé  en troisième position. Il est en tête dans six régions dans lesquelles il obtient plus de 30 % des suffrages, avec des pointes à 40 % en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et  Provence-Alpes-Côte d’Azur.