ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

samedi 18 février 2017

Macron...à reculons par Alain PIERRET



MACRON … À RECULONS !

Par Alain PIERRET
Ancien Ambassadeur

           
Colonisation Algérie
          En quelques secondes, Monsieur Macron, vous avez effacé plusieurs siècles de notre histoire. Certes, les conquêtes coloniales ne se sont pas faites sans drames innombrables, voire innommables. Vous avez cependant oublié des éléments essentiels qui devraient permettre à un candidat à l’élection présidentielle d’avoir une vision plus juste, non démagogique, de la colonisation.


Le suicide économique et l'antisémitisme des Djerbiens



LE SUICIDE ÉCONOMIQUE ET L'ANTISÉMITISME DES DJERBIENS

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


                
Houmt Shouk

          On pourrait se demander ce qu’allait faire Harry Bitan dans cette galère tunisienne. Ce restaurateur juif avait décidé de s’installer précisément à Houmt Souk, chef-lieu administratif de l'île tunisienne de Djerba. Si l’on voulait se débarrasser des derniers Juifs de Tunisie, moins d’un millier dans l’île, quelques centaines dans le reste du pays, on ne s’y prendrait pas autrement. Des 110.000 Juifs installés en Tunisie à la veille de l’indépendance, sous le Protectorat français, tous ont fait le choix de s’exiler. Mais il existe toujours des irréductibles, des amoureux de leur pays natal, pour miser sur leur avenir dans un pays musulman gangrené par l’islamisme.    
Cliquer sur la suite pour voir une vidéo

Bilan contrasté de la visite de Netanyahou à Washington



BILAN CONTRASTÉ DE LA VISITE DE NETANYAHOU À WASHINGTON

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


            
          Si l’on se borne au décorum, alors la visite de Netanyahou à Washington a été un franc succès ; si l’on analyse les résultats concrets d’une telle rencontre, alors elle a été vide de sens. Certes, il s’agissait d’une première rencontre pour se connaître, un round d’observation selon les poncifs de la boxe. Netanyahou voulait être symboliquement le premier responsable étranger à se rendre à Washington mais il a été coiffé au poteau par la britannique Theresa May qui s’est précipitée à la Maison Blanche le 27 janvier 2017 pour saluer le nouveau président des États-Unis.

ARTICLE DU JOUR - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DE LA SEMAINE - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DU MOIS - Cliquer l'image pour lire