ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

jeudi 25 août 2016

Likoud : l'ogre qui dévore ses enfants



LIKOUD : L’OGRE QUI DÉVORE SES ENFANTS

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps



Il a toujours existé une similitude de parcours entre Nicolas Sarkozy et Benjamin Netanyahou au point qu’on les a qualifiés de «jumeaux politiques». Sur un point certainement, ils se ressemblent car ils ont donné à leurs épouses une place politique importante. Cecilia Sarkozy était membre des cabinets ministériels de son mari où elle avait une influence politique qui la faisait redouter de tout l’entourage de Sarkozy. Elle faisait et défaisait des carrières politiques. Elle disposait d’un bureau à ses côtés et avait été officiellement nommée conseiller technique au cabinet de Nicolas Sarkozy, ministre d'État, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

mercredi 24 août 2016

L'alyah française et l'alibi de l'antisémitisme



L’ALYAH FRANÇAISE ET L’ALIBI DE L’ANTISÉMITISME

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps



Il est légitime de se demander quelles sont les officines qui se cachent derrière certains intellectuels qui agitent sans cesse le chiffon de l’antisémitisme en France. Leurs motivations ne sont pas claires sinon leur volonté d’exacerber les tensions entre communautés juives et arabes dans le but, bien sûr, de cadrer avec les intérêts des organisations d’extrême-droite qui se nourrissent du terreau de la peur. On pourrait se demander de quoi se mêlent ceux qui prétendent conseiller aux Juifs de «quitter l’Europe s’ils le peuvent car il est dangereux d'être juif en Europe. Il est encore plus dangereux d'être un juif qui soutient Israël.»

Radio Judaïques-FM : Les écoles orthodoxes en Israël



RADIO JUDAÏQUES FM

LES ÉCOLES ORTHODOXES EN ISRAËL


Jacques BENILLOUCHE
Au micro de
Olivier ISSEMBERT





          Quel avenir pour les élèves des écoles ultraorthodoxes en Israël ? La loi devant autoriser les subventions de l'État pour les écoles ultra-orthodoxes dispensant au moins 55% des matières profanes de l'enseignement public a été révoqué.
          Nul ne conteste le droit aux parents de former leur enfants uniquement dans la religion mais il ne revient pas aux rabbins de décider pour les enfants des autres.

Cliquer sur la suite pour écouter l'émission


ARTICLES du JOUR : Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES de la SEMAINE : Cliquer sur l'image pour lire

 

ARTICLES du MOIS : Cliquer l'image pour lire